Que faut-il savoir sur les niches fiscales ?


Une niche fiscale est une dérogation prévue dans la législation fiscale qui permet au contribuable de bénéficier d'une réduction d'impôt face au cadre du régime général.


Combien existe t-il de niches fiscales en France ?

On comptabilise plus de 400 niches fiscales sur le territoire français, elles sont soumises cependant à des conditions différentes. On relève 2 grandes classes de dépenses fiscales, les charges déductibles des revenus et les abattements d'impôts.

Si on se positionne avec une vision politique, les niches fiscales sont considérées comme un moyen d'encourager les particuliers à orienter leurs investissements vers tel ou tel chemin.

On distingue les niches fiscales actives et passives

La première nécessite que le contribuable se positionne en qualité d'investisseur et la seconde est comme son nom l'indique passive, c'est à dire qu'il en bénéficie non pas par une action de sa part mais en fonction de sa situation.

Aujourd'hui, la niche fiscale active est sans nul doute la formule qui permettra une plus grande économie. L'état va, en contrepartie de l'investissement réalisé par le contribuable, octroyer une réduction fiscale. En souhaitant se positionner en qualité d'investisseur pour diminuer sa fiscalité, l'immobilier peut s'avérer être une solution efficace. Il existe de nombreux dispositifs dans ce secteur pour favoriser le marché du logement neuf.

Investir dans la pierre pour réduire son imposition

L’immobilier est un secteur connu pour profiter de nombreux dispositifs encourageant les particuliers à investir dans la pierre. C'est un moyen pour le gouvernement d'orienter sa politique du logement, en valorisant les investissements dans l'immobilier neuf par exemple. Le dispositif le plus connu est la loi Pinel qui permet au contribuable d'accéder à l'investissement locatif dans une grande ville et d'accéder à la propriété sans apport.

Le don, un moyen d'investir pour de bonnes causes

Faire un don à des associations caritatives est une solution pour bénéficier d'une réduction d'impôt sur ce don. Il est possible aussi de faire un don à des associations non caritatives avec cependant des avantages moindres.

D'autres dispositifs existent en France

Vous pouvez par exemple réduire votre fiscalité par le biais de produits financiers tels que les plans épargnes, les assurances vie...Il existe aussi des mesures moins communes comme la garde d'enfant qui peut permettre une baisse de votre imposition.

Cette article est un bref focus de ce qui se fait en matière de niche fiscale, l'essentiel est de comprendre et d'appréhender les solutions qui s'offrent à vous. De nombreux articles sont à venir pour approfondir cette thématique et vous permettre de vous aiguiller vers les solutions optimales en terme d'optimisation fiscale.

#investissements #nichefiscale #fiscalité #patrimoine #objectif

Postes en vedette 
Postes récents
Archive
Recherche par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Social Icon